Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Loïc Damiani

La guerre est souvent, presque toujours une affaire d'hommes. Les combattants, on le comprend bien par exemple avec le Centenaire de la Première Guerre mondiale, sont des hommes. Les femmes sont à l'arrière même si parfois elle peuvent être mobilisées comme infirmières ou auxiliaires.

La Seconde Guerre mondiale fait cependant un peu exception dans bien des domaines. Dans les résistances de toute l'Europe, des femmes sont au combat. Je l'avais évoqué dans un billet du 30 octobre 2015. Mais il convient de savoir aussi qu'il y eut des femmes soldats. Des combattantes. Plusieurs centaines de milliers de femmes d'URSS s'engagèrent aux côtés des hommes. Ce sont en particulier les snipeuses, tireur d'élite et les aviatrices de l'Union Soviétiques qui dès 1941 participèrent au combat pour repousser l'invasion nazie.

Dans ses mémoires de guerre, mon père, évoquant la période des "marches de la mort" et de l'évacuation des camps nazis qui le menèrent à pied d'Hersbrück près de Nuremberg à Dachau en avril 1945 évoque ces aviatrices:

Par deux fois, notre colonne fut survolée par des chasseurs d’assaut soviétiques. Nos gardiens SS plongeaient alors dans les fossés en courant tellement ils avaient peur. Nous les déportés nous leur faisions de grands gestes en agitant les bras au ciel. Ce furent dans cet apocalypse des moments de joie intense que de voir ces petits avions avec leur étoile rouge peinte. Ils répondaient à nos saluts par des battements d’ailes avant d’anéantir à la mitrailleuse leurs objectifs un peu plus loin. Ils étaient pilotés par des femmes !

Lorsque nous passions dans le petit bourg qu’elles avaient attaqué, ne restaient que des ruines fumantes de la gare. Malgré la fatigue, nous savions que la fin du nazisme était proche. Chaque pas des soldats alliés, chaque mitraillage effectué par les avions soviétiques étaient une minute de plus pour notre vie...

Mémoires de guerre de Jacques Damiani, résistant, déporté (1924-2015).

La tireur d'élite soviétique Roza Chanina (1924-1945)
La tireur d'élite soviétique Roza Chanina (1924-1945)

Le documentaire qui suit revient sur l'aventure extraordinaire de ces femmes "soldates", ces engagées volontaires qui participèrent à la victoire de Stalingrad tournant de la guerre et à la prise de Berlin par l'armée rouge.