Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Loïc Damiani

L'étude de la population en géographie avec les élèves, le travail sur la pauvreté dans le monde fait parfois émerger la question ou du moins le mot de "surpopulation". 

 

Une terre avec "trop d'habitants" serait invivable. Un raccourci intellectuellement simple que le travail des géographes et démographes permet de contredire en s'appuyant sur des données scientifiques. 

 

La vidéo suivante produite par France télévision dans la série # Data Gueule donne la parole au démographe Yves Charbit. Il analyse le sens du mot "surpopulation" et le met en regard avec les données chiffrées.  Il replace la question des dynamiques de la population dans leur contexte. Et n'oublie pas des les connecter avec les questions de représentations et de lien avec les inégalités et la répartition des richesses.

 

De quoi réfléchir en toute connaissance de cause...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :