Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'année 2013 marque le 40e anniversaire de l'ouverture du collège Jean Macé à son emplacement actuel.

L'histoire de sa création fut marquée par divers rebondissements.

De la pose de la première pierre le 17 octobre 1971 à la rentrée des élèves dans les locaux en avril 1973 la bataille du financement fut importante. En effet, avant les lois de décentralisation, le coût de la construction de ce CES était dévolu à la commune qui a alors exigé des financements de l'Etat.

Les élèves quant à eux avaient déjà été accueillis d'abord au lycée Michelet puis dans des locaux provisoires derrière la ligne de chemin de fer.

Les quelques photographies suivantes, tirées des archives municipales montrent les épisodes des débuts du collège. Elles marquent aussi la transformation du paysage. Ou comment en quelques années, on passe d'un terrain agricole couvert de vergers à un établissement scolaire qui accueille les enfants venus habiter les nouvelles constructions, les immeubles de ce qui était alors encore une Zone à Urbaniser en Priorité (une ZUP).

Panneau annonçant la construction du collège (1971).

Panneau annonçant la construction du collège (1971).

Manifestation pour la participation financière de l'Etat à la construction du CES.

Manifestation pour la participation financière de l'Etat à la construction du CES.

Pose de la première pierre 17 octobre 1971.

Pose de la première pierre 17 octobre 1971.

Au micro, Louis Bayeurte, maire de Fontenay-sous-Bois et conseiller général du Val-de-Marne.

Au micro, Louis Bayeurte, maire de Fontenay-sous-Bois et conseiller général du Val-de-Marne.

Débuts du chantier.

Débuts du chantier.

Le bâtiment construit en 1972.

Le bâtiment construit en 1972.

1974.

1974.

Cours en salle de sciences en 1974.

Cours en salle de sciences en 1974.

Plantation des arbres en 1975.

Plantation des arbres en 1975.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :