Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Autre monument disparu de l'Arles antique : le cirque.

Il était à l'Ouest de la ville un peu à l'extérieur. Il a été construit à partir de 109 ap. J.-C. il servait aux courses équestres. Courses de char dont les spectateurs étaient friands.

Il n'existe plus aujourd'hui. En effet une telle surface proche du centre ville a été depuis occupée.

On a par contre une maquette au musée archéologique d'Arles.

Maquette du cirque antique d'Arles.

Maquette du cirque antique d'Arles.

Au centre de la ville antique, près du cardo la voie Nord - Sud entre le forum et le théâtre se trouvait le temple.

Dans la ville voisine de Nîmes la Maison Carrée, temple construit au tout début du 1er siècle, il y a plus de 2000 ans est aujourd'hui intact.

Il était dédié à la famille impériale en particulier aux petits-fils d'Auguste.

Le théâtre antique d'Arles est par contre lui toujours en place. Construit au 1er siècle avant notre ère, entre l'an 40 et l'an 12, il pouvait contenir 10000 spectateurs sur 33 rangées de gradins.

Un mur de scène, aujourd'hui disparu permettait à la voix des comédiens d'être bien entendue par le public.

Ci-dessous une image de la maquette du théâtre et une photographie de son état actuel.

Les monuments romains d'Arles antique (2).Les monuments romains d'Arles antique (2).

Un monument encore : près du Rhône enfin se situaient les thermes.

Etablissements de bains publics, dont une partie est encore visible de nos jours. Ils contenaient plusieurs salles avec des piscines à différentes températures et des salles de détente.

Lieu d'hygiène mais aussi de détente et de rencontres, les thermes antiques étaient un élément importante de la vie sociale d'une colonie romaine.

Les esclaves assuraient le fonctionnement de ce lieu. Ils entretenaient en particulier le température de l'eau et veillait aussi à son écoulement.

Les salles de ce établissement du IVe siècle étaient de grande taille comme le montre la photographie ci-dessous. Elles étaient décorées de peintures et les sols de briques et de mosaïques.

Une des salles des thermes d'Arles.

Une des salles des thermes d'Arles.

Les thermes d'Arles. Cliquez pour agrandir...
Les thermes d'Arles. Cliquez pour agrandir...

Les thermes d'Arles. Cliquez pour agrandir...

Le système de chauffage est complexe. Les hypocaustes sont des piles de briques qui permettent le passage de l'air chaud et un chauffage par le sol. Les murs avaient aussi des conduits de briques les tubuli dans lesquels l'air chaud circulait.

Enfin je vous conseille de regarder le documentaire qui suit, une visite d'Arles et de ses principaux monuments antiques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :