Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La carte est un des outils majeurs qu'utilisent les géographes pour montrer le monde, des lieux et divers phénomènes. La carte n’est pas un fouillis d’informations sans ordre. C'est toujours une construction humaine. Pour la lire au mieux et la comprendre voici quelques notions de base.

Le premier des réflexes devant une carte est de se poser les questions suivantes :

  • quel est le but de la carte ?
  • quel territoire est représenté ?
  • quel phénomène est montré ?

Pour répondre à ces questions il y a quelques éléments à examiner et quelques codes à comprendre. Le premier peut se résumer en les fameux T.O.L.E :

  • Titre : donne une description claire de ce que veut montrer la carte.
  • Orientation : classiquement le Nord vers haut, l’Ouest vers la gauche mais ce n’est pas obligatoire.
  • Légende : explique le sens des symboles et couleurs utilisés
  • Echelle : quelle distance dans la réalité est représentée sur la carte.

Sur le planisphère suivant, concernant la répartition de la population mondiale, chaque la légende nous apprend que chaque point rouge représente 500 000 habitants.

Apprendre à lire une carte : quelques conseils élémentaires.
Apprendre à lire une carte : quelques conseils élémentaires.
Apprendre à lire une carte : quelques conseils élémentaires.

La lecture des symboles est absolument indispensable d'autant plus que certaines cartes en utilisent différentes sortes et deviennent donc plus complexes.

La carte présentée ci-dessous, elle aussi sur la répartition de la population mondiale utilise les mêmes symboles que plus haut : un petit point représente là aussi un demi-million d'habitants.

Mais elle utilise aussi des points plus gros qui sont les principales agglomérations du monde classées par taille. Plus le point est gros, plus la ville est peuplée.

Les cercles violets et roses donnent une autre information. Ils entourent les principaux foyers de peuplement. En foncé (violet) les foyers principaux, en clair (rose) les foyers de moindre importance. Le nombre d'habitants par grands foyers de peuplement en 1995 est inscrit sous le nom de chacun.

En lettres minuscules italiques noires sont indiquées les zones faiblement peuplées : du Sahara à l'Amazonie en passant par le désert de Gobie et l'Himalaya une nouvelle couche d'information est posée sur la carte. D'où la nécessité de lire avec attention la légende. Il ne s'agit pas de n'importe quelles zones qui sont ainsi signalées et il ne faut pas les confondre avec les noms des pays indiqués.

Apprendre à lire une carte : quelques conseils élémentaires.

Quelques mots encore pour insister sur les couleurs. Elles aussi répondent à des codes : par exemple pour représenter des réalités géographiques : la mer en bleu, le désert en jaune, la forêt en vert, la neige et la glace en blanc…

Ces couleurs ne correspondent pas nécessairement à la réalité du terrain. Elles donnent des indications, après le choix des géographes qui ont fait la carte, sur les milieux représentés par cette image. Mais à cette échelle mondiale, les détails de la réalité du terrain ne sont pas visibles.

Apprendre à lire une carte : quelques conseils élémentaires.

D'autre part, les couleurs servent souvent, dans d'autres cartes, à représenter des données chiffrés. Les couleurs claires représentent des chiffres peu élevés tandis que les foncées représentent des chiffres élevés.

Sur la carte suivante de la densité de population en 2010 réalisée par l'atelier cartographique de Sciences Po, cinq couleurs représentent la densité de population.

Densité de la population mondiale en 2010.

Densité de la population mondiale en 2010.

Pour finir quelques liens vers des sites internet pour aller plus loin :

- le portail éducation de l'Institut Géographique National (IGN).

- un livret amusant et téléchargeable sur les cartes, leur origine, leur fabrication et les secret de leur légende.

Enfin pour ceux qui voudraient aller beaucoup, beaucoup plus loin (les adultes par exemple), un ouvrage scientifique sur la création des carte et leur lecture.

A vous de jouer donc !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :