Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par M. Damiani-Aboulkheir

Un des épisodes importants de l'histoire de la déportation est celui de la révolte du sonderkommando d'Auschwitz.

Dans les camps nazis, une des tâches des déportés était de faire disparaître les corps des morts. Il s'agissait dans le centre de mise à mort d'Auschwitz du sonderkommando ou commando spécial dans lequel des détenus destinés à disparaître devaient faire fonctionner les chambres à gaz et les fours crématoires.

En octobre 1944 les détenus du sonderkommando se révoltent et mettent au service en le faisant exploser le 4e crématoire du camp. Après guerre, un des rares survivants, le peintre français David Olère fait un tableau de cette expérience. Ce cadre est conservé au Musée de la Résistance Nationale (à Champigny-sur-Marne). Une oeuvre qui peut être utilisée pour l'épreuve d'histoire des arts du brevet des collèges. Les explications qui suivent permettent d'analyser finement ce tableau et de le remettre dans son contexte historique.

Révolte du Sonderkommando d'Auschwitz. L'Histoire des arts au service de l'Histoire...
Révolte du Sonderkommando d'Auschwitz. L'Histoire des arts au service de l'Histoire...